Accueil | Plans et conseils | Système simplifié

 

Qu'est ce que c'est? Comment ça marche?

Faisons bref, mais restons clair. Il s'agit de réutiliser les gaz d'échappement chaud, pour transformer de l'eau en un gaz combustible qui améliore grandement la combustion actuelle du moteur à gasoil ou à essence.


Comment fonctionne ce système ?

Longtemps ce système n'a pas pu révéler tout son potentiel à cause d'un manque d'informations de son concepteur, Monsieur Paul Pantone. Des bricoleurs avertis ont cru cependant en ce système et y ont apporté leurs améliorations.

Générateur de vapeur               

Tout se passe dans la ligne d'échappement de la voiture. Un "réacteur" logé à la sortie du moteur dans la ligne d'échappement est alimenté en vapeur qui provient d'un "générateur de vapeur" également placé dans la ligne d'échappement après le réacteur. Le "générateur de vapeur" est alimenté en eau, par l'intermédiaire d'une "cuve à niveau constant". Une arrivée d'air est installée entre le filtre à air de la voiture et l'arrivée de la vapeur au réacteur. Ces deux éléments (vapeur et air frais) sont envoyés dans le réacteur qui monte à une température d'environ 800 degrés celcius grâce aux gaz d'échappement. Ils sont dans un premier temps chauffé dans le premier tube du réacteur et ils passent dans le deuxième autour du noyau et se transforment en un gaz combustible. Ce qui se passe dans le réacteur n'est pas encore expliqué par monsieur scientifique, mais le résultat est là une meilleure combustion dans le moteur, un meilleur rendement, peu ou pas d'imbrûlés entraînant de ce fait une souplesse du moteur et une baisse de consommation pouvant aller jusqu'à -45% sur une utilisation intensive du système (autoroute).


Comment fabriquer et adapter ce système sur votre véhicule diesel?

Tout d'abord, il faut repérer l'emplacement des divers éléments qui constituent le système. Le réacteur et le générateur de vapeur. Selon votre véhicule il y aura plus ou moins la place pour réaliser l'installation. Dans tous les cas il faut faire avec...

Voici un exemple de plan côté, il ne faut pas croire que ces mesures soient les seules et uniques valeurs pour la fabrication du système. Il y quelques points importants à réspecter, mais le reste est fait avec des matériaux de récupération, et adapté en fonction de chaque véhicule.

Liste du matériel nécessaires pour la fabrication du système (pour une 306 1,9D)

    Réacteur

  • 1 tube inox øint= 80mm (ou +) Longueur = 500 mm
  • 2 tubes inox øint= 14 mm (le plus important) et øext= 17,2 mm ; épaisseur = 1,6 mm ; Longueur = 400 mm
  • 1 tige inox ø= 12 mm et Longueur X Largeur = 400 X 400 mm
  • Tige filetée (inox de préférence) ø= 6 mm et Longueur = 500 mm
  • 4 écrous correspondants à la tige filetée ø= 6mm

    Générateur de vapeur

  • Tube cuivre ø16/18 ; L = 250 mm (selon la formule L=240/C où L en mm, et C est la cylindrée pour un moteur diesel. /1,25 pour essence)
  • Tube cuivre ø20/22 ; L = 250 mm (selon la formule L=240/C où L en mm, et C est la cylindrée pour un moteur diesel. /1,25 pour essence)
  • Tube cuivre ø12 ; L = 1 mètre
  • Tube cuivre recuit ø6/8 ; L = 200 mm
  • Purgeur d'air automatique Giacomini R88/1 sortie finale en 3/8 (12/17) ; cette pièce est très importante il faut exactement cette référence

    Raccords et fournitures diverses

  • 1 té 3/8 (12/17) laiton FFF
  • 6 raccords 3/8 (12/17) avec emboîture àbraser ø12F
  • 1 raccord 3/8 (12/17) fer cuivre ø6/8 avec emboîture à braser F
  • 1 bouchon 3/8 (12/17) Mâle
  • 3 mamelons MM 3/8 (12/17)
  • Durite vapeur øint= 13 mm ; L = 5 mètres
  • Durite gasoil øint= 8 mm ; L = 0,5 Mètre
  • Tube en plastique armé(compresseur) ø12 ; L=10m
  • Colliers de serrage correspondants
  • 1 filtre àessence
  • 1 jerricane de 10 litres avec robinet de préférence sinon prévoir de quoi faire une sortie pour pouvoir raccorder le tuyau armé.

Ça se passe sur le haut de la ligne d'échappement à la sortie moteur.
On fabrique le réacteur, ainsi que le générateur de vapeur, puis on installe ces deux éléments soit directement dans le tube d'échappement, soit en rapportant un autre tube sur la portion de tube substitué.

Toutes ces opérations se font au plus près de la sortie moteur afin de bénéficier du maximum de chaleur.

Une fois ces éléments terminés et installés, il ne reste plus qu'à les brancher aux différents organes du véhicule.

  • Une arrivée d'eau qui peut être un jerricane de 10 ou 20 litres installé dans le coffre et relié à la "cuve de niveau constant" par l'intermédiaire d'un tuyau PVC.
  • Puis on branche la sortie du générateur de vapeur au réacteur et on ajoute une durite qui part du filtre à air sur la durite qui amène la vapeur au réacteur.
  • En sortie de réacteur on branche une durite qui alimentera une rampe de tuyau directement percée dans l'admission moteur.
  • branchement système pantone

    On trouve beaucoup d'informations sur le dopage à eau sur Internet. Il y a notament le système avec un bulleur qui reste quelque chose d'aproximatif et peu fiable pour une installation sur véhicule.

    Je vous invite à vous inscrire au plus vite sur le forum du moteur à eau pour partager vos expériences... Vous y trouverez d'excelents dossiers reprenant l'ensemble de cette page.

    Accueil | Plans et conseils | Système simplifié

    Le record du nombre d utilisateurs en ligne est de 167 le 04/06/08 09:29
    8421 clicks
    58658 visites
    7 aujourd'hui
    1 connecté



    Derniere mise à jour: Décembre 2009
    site miroir2 | site miroir3